• Imprimer

Déclaration d'intention

 

L'Association des Maisons d'Accueil Protestantes pour Enfants (AMAPE) affirme agir dans le cadre des valeurs chrétiennes protestantes qui constituent son socle et son fondement. Cette affirmation de nos valeurs est permanente et l'action de l'association en témoigne au quotidien, sans pour autant pratiquer de prosélytisme.

En conséquence, l'AMAPE s'attache à respecter chaque être humain jusque dans sa dignité, à commencer par les populations accueillies, accompagnées et/ou confiées – les enfants et les jeunes étant la raison d'être de l'association.

Dans ce cadre, notre association entend :

  • participer au relèvement et à l'épanouissement de ces enfants,
  • transmettre des valeurs éducatives et des repères de vie en société,
  • ouvrir à l'écoute et à l'acceptation de l'autre jusque dans sa différence,
  • contribuer à la responsabilisation, individuelle et collective,
  • insister sur la tolérance comme valeur à transmettre.

Pour cela, l'AMAPE – par l'intermédiaire de ses salariés, ses bénévoles et ses responsables associatifs – « chemine avec » ces enfants, et aussi avec leurs familles, persuadée que rien n'est jamais définitivement perdu, ni aucune situation totalement désespérée. En effet, la situation des jeunes confiés à un moment donné, résulte d'une vie et d'une relation familiale antérieure à la mise en place de mesures de protection et de suivi. Cela doit s'entendre pendant le déroulé des mesures de placement et/ou d'accompagnement éducatif mais doit aussi prendre en compte l'avenir, après la fin de ces mesures.

Aussi, parce que l'action associative dans le domaine social au service du prochain ne peut se limiter à une simple prestation de service ordonnée par une autorité publique, l'AMAPE se donne les moyens d'identifier les besoins (même nouveaux) de ces enfants, de proposer des réponses adaptées, de solliciter des ressources auprès de l'ensemble de la société et, en particulier, auprès des pouvoirs publics.

Par ailleurs, l'AMAPE répond, en toute liberté, aux appels d'offres des autorités publiques. Refusant par principe de réduire la protection de l'enfance et des familles à un marché, notre association tient à son autonomie de parole, de choix et d'action dans les causes qu'elle entend défendre. Cette démarche volontaire exclut les logiques structurelles purement comptables car tous les acteurs associatifs, aussi proches et complémentaires soient-ils, n'ont pas nécessairement les mêmes valeurs fondatrices. Pour autant une parole commune peut ainsi être portée par des structures regroupées en fonction de thèmes et/ou de valeurs

(Déclaration de l'AMAPE pour le dialogue inter-associatif du 29 mars 2011)